We don't play, We fight!!!

Le jeu

Le football américain est le sport collectif par excellence alliant stratégie et endurance. Le but est de marquer des points en amenant le ballon dans la end-zone adverse par la course ou par la passe. Le vainqueur du match est celui qui comptabilise le plus de points.

Déroulement du jeu

Durée

Un match de football américain dure en principe 60 minutes et comporte quatre quart-temps de 15 minutes. Cependant en pratique un match dure plus d’une heure car après une passe incomplète, un changement de possession du ballon ou lorsqu’un coureur sort des limites du terrain, le chrono s’arrête. A la mi-temps, on procède à un changement de côté et on garde la même position pour le ballon et les équipes ont droit à un repos d’environ 20 minutes.

Phase de jeu

Tout match débute par un coup de pied d’engagement (kickoff). L’équipe qui donne le coup de pied d’engagement est désignée par un pill ou face en début de partie (coin toss). Ce coup de pied est utilisé au début de chaque mi-temps, ainsi que pour reprendre le jeu après qu’une équipe a marqué des points. Dans la plupart des cas, le kick-off est utilisé pour envoyer le ballon le plus loin possible dans le camp adverse, afin de donner le temps à l’équipe qui a donné le coup de pied de remonter le terrain afin de plaquer l’adversaire le plus près de sa end-zone. L’endroit où est plaqué le porteur étant l’endroit où débutera le jeu.

Lorsque le ballon atterrit dans la zone d’en-but de l’équipe qui reçoit, le joueur qui reçoit le ballon peut soit décider de tenter de jouer le ballon, soit se mettre à genou pour arrêter le jeu (fair catch). Dans ce cas, la phase débutera sur la ligne des 20 yards de l’équipe (= TOUCHBACK). L’équipe qui récupère le ballon lors du kickoff est en attaque.

L’attaque dispose de quatre tentatives (down) pour parcourir une distance de 10 yards à partir de la ligne de scrimmage. L’équipe en attaque va alors progresser en gagnant 10 yards par 10 yards. Elle n’est pas limitée à parcourir uniquement 10 yards, elle peut parcourir, si elle y arrive, une plus grande distance.

Si l’équipe en attaque recule elle devra regagner le terrain perdu ainsi que les 10 yards qu’elle doit parcourir pour avoir une nouvelle série de quatre tentatives (downs).

Dans le cas où l’équipe en possession de la balle n’a pas parcouru la distance des 10 yards à l’issue des 4 downs la possession du ballon est donnée à l’adversaire qui récupère le ballon à l’endroit où l’attaque adverse a échoué (=turnover on downs).

Lorsque l’équipe offensive ne dispose plus que d’un down pour parcourir les 10 yards (ou plus en cas de perte de terrain) et pour éviter que l’équipe adverse ne récupère le ballon trop près de la zone d’en-but et se trouve donc dans une situation trop favorable, il est possible de réaliser un coup de pied de dégagement pour éloigner l’équipe adverse de sa end-zone (Punt).

L’histoire

Le football (soccer) et le rugby, disciplines introduites toutes deux en Amérique du Nord, en 1861 pour le soccer et 1864-1865 pour le rugby, sont à la base de ce qu’aujourd’hui on nomme « football américain ». En amérique, les premiers matchs de rugby seront disputés au Canada, ce qui donnera naissance au football canadien. Les universités américaines jouent au soccer et au rugby et chaque équipe a son propre règlement, ainsi on joue une mi-temps selon les règles de chaque université. Par la suite certaines universités adopteront un règlement commun 23 novembre 1876 – « Massasoit convention »).

Le football américain est créé en 1880 et 1883 lorsque Walter Chauncey Camp (7 avril 1859 – 14 mars 1925), alors entraîneur à Yale, modifie les règles et l’esprit du jeu. Il introduit la notion de « ligne de scrimmage » et la définition des downs (au départ, 3 downs pour franchir 5 yards et en 1912, 4 downs pour parcourir 10 yards). De plus, cet homme considéré comme le « Father of American Football » a définit les alignements propres au football américain, avec l’obligation d’aligner 7 joueurs sur la ligne de scrimmage pour l’équipe offensive. Il faut attendre 1892-1893 pour voir apparaître les premiers joueurs professionnels et 1896 pour voir se composer la première équipe pro. La passe en avant est autorisée seulement à partir du 27 octobre 1906. En 1920, la NFL sort de terre pour harmoniser le football américain et mettre fin au chaos qui règne dans ce sport. En 1970, le football américain devient le sport numéro 1 aux Etats-Unis. Pour que ce sport arrive chez nous, il faut attendre fin des années 70, début des années 80. L’International Federation of American Football (IFAF) est créée en 1998.